Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 21:20

Bon, je profite d'un gros rhume qui me pourrit gentiment mon week-end (Atchiiiiiiiii), pour enfin pouvoir ajouter cet article que je réécris pour la seconde fois (cf. épisode précédent). J'ai mis un peu de temps pour m'y remettre, Over-blog nouvelle version est un peu moins casse-pieds sous Firefox.(Atchaaaaaa) Enfin, tout ceci n'excuse pas mon retard concernant les articles, les photos datant d'il y a un an ce qui fait que ma mémoire est un peu floue sur l'ordre de démontage,(Atchouuuuuuum) j'espère ne pas avoir commis d'erreur en réassemblant les éléments de ce tip...

Dépose du volant

Tout d'abord on retirera le « Youcouncoun ». L'enjoliveur de volant vient simplement en le tirant fermement à main nue.
Voilà, c'est fait comme quoi je ne suis pas si coucoune que cela !

Le volant (2ème modèle) tient à l'aide trois boulons.

Utilisez une seconde clé pour bloquer le boulon derrière le moyeu

Dépose du levier de vitesse


On dévisse les deux boulons de la patte de fixation sur le radiateur, cela permettra de faire tourner l'ensemble du levier de vitesse un peu plus bas
Coté habitacle, le levier tient à l'aide de deux goupilles élastiques déphasées de 90°
A l'aide d'un chasse goupille (ici une simple vis) et d'un coup de marteau sec, on extrait la 1ere goupille
Même méthode pour la deuxième, en ayant préalablement pivoté l'ensemble du levier de 90° (on peut aussi faire un coup latéral
 Et hop ! on retire le pommeau
Puis les rondelles et joints « passe-coque »
 Et voilà l'ensemble du levier déposé après un retrait par l'avant du levier (donc coté capot)
Gros plan de l'ensemble joint et rondelle pour l'ordre de remontage
Dépose des fixations du starter, à l'aide d'un tournevis cruciforme

Dépose de la pompe lave-glace


A l'époque c'était manuel, on pompait comme un Shadock. Deux p'tit boulons, vite fait bien fait et du tube transparent à tirer du bocal et des gicleurs(voir article précédent)...

Dépose du Neiman


C'est un dispositif antivol inventé en 1931 par l'industriel éponyme (Abraham de son prénom), et l installé sur la colonne de direction des automobiles, un système mécanique comprenant à l'origine 75 pièces différentes miniaturisées (et toc ça c'est d'la culture ou j'm'y connais pas).
Il faut rétracter le « téton » antivol (ici le Neiman est déjà déposé pour plus de clarté)

On met la clé en position « ad-hoc »
Débrancher les cosses (repérez bien les couleurs pour le remontage, ok trois fil on peut le faire de mémoire...)
Déposez la vis de fixation, et tirer fermement (dans certain cas il y a un trou à l'opposé de la vis et il faut pousser un « téton » à l'aide d'un tournevis pour pouvoir sortir le Neiman)

Dépose de la centrale clignotante.

C'est un modèle de remplacement en plastique, car celle d'origine était dans le petit boitier métallique noir complètement explosé à l'arrière plan. (repérer les couleurs aussi pour le remontage, d'accord on peut aussi le faire de mémoire...)


Dépose du bloc compteur

Dévissez les boulons de fixation.
Le premier est sur le coté droit du compteur de vitesse

La deuxième en haut à gauche
Un troisième en haut à droite. Notez le piètre état de la planche de bord fendue. Heureusement j'en ai une autre en stock qui attend son heure depuis de longues années
 Et encore une petite vis cruciforme
Le bloc doit pourvoir basculer retenu par son « Marconi » de fil !(ah oui notez soigneusement les couleurs j'ai relevé quelques différences par rapport au schéma électrique de la RTA, et la vous faites moins les malins, hein ! Prenez des notes pour une fois LOL)

Dépose du câble compteur


A l'aide d'une pince, on dévissera l'écrou cranté de retenu du câble compteur. Et avec un petit tournevis on extrait délicatement le joint "passe-câble".
 Le reste du câble sort par le panneau avant
Et court le long des joues d'ailes
Fixé par quelques pattes métalliques
 
 Et est fixé à l'opposé sur la boite de vitesse.

Dépose du frein à main


Quatre boulons de 10 à dévisser...
Allez on déboulonne gaiement
....
 Voilà c’est assez banal tout ça
Et hop le dernier
 

Dépose des toles

A l'aide d'un tournevis cruciforme, on dévissera les vis de fixation des tôles de tableau de bord
 
 
C'est repartit pour un tour...
 
 
 
 
Et voici la tôle de droite !
 
On recommence de l'autre coté
Et voici la tôle de gauche

Toujours avec le même tournevis on peut démonter la planche de tableau de bord en plastique noir
Une vis...

 
...Deux vis...
 
 ...Et de trois...
 
Ca n'en finit pas, toujours des vis...
 
Encore des vis
 
Devinez quoi, eh oui une vis encore et toujours...
 
Pffff...marre de toutes ces vis moi !!!!
 
 ouf.. La dernière
 
Miracleuuuuuu ! C'est finit pour le tableau de bord !

C'est clair sans le tableau de bord, elle va marcher beaucoup moins bien forcément...

Bon, j'ai fait mon devoir malgré la goutte au nez, maintenant un suppot et au lit !

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Wirehead - dans Tips Restauration
commenter cet article

commentaires

Articles Récents