16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 01:43

Vous connaissez l'histoire du devin qui lisait l'avenir dans les entrailles de sanglier ? Les fans d'Astérix certainement.

Perso, je préfère lire dans les entrailles des 4L. Tenez, rien que lorgnant leurs bougies on apprend plein de truc :

État normal - dépôts gris bruns, extrémité de la partie centrale légèrement enrobée.
Bougies parfaitement adaptées au moteur, moteur en bon état.
 

 

Dépôts huileux - dépôts d'huile humides.
Cause : usure des alésages/segments de piston ou des guides de soupapes.
Ce phénomène se produit parfois (temporairement) en période de rodage.

 

 
Dépôts épais - accumulation de dépôts se caractérisant par une forte croûte et une couleur gris clair sablée.
Cause : usure des guides de soupapes, usage excessif d'huile sur le haut des cylindres ou moteur au ralenti pendant trop longtemps.

 
Surchauffe - électrodes d'aspect vitreux, extrémité de la partie centrale très blanche.
Cause : surchauffe de la bougie.
Contrôle : calibre de la bougie, calage de l'allumage, indice d'octane du carburant (trop faible) ou mélange de carburant (trop pauvre).

 
Vitrification - électrode centrale d'aspect jaune ou jaune vert et brillant. '?
Cause : provient souvent d'une mauvaise carburation, d'un ralenti excessivement bas suivi d'une accélération brutale. Vérifier également le calage de l'allumage.

 
Électrodes endommagées - électrodes brûlées. Extrémité de la partie centrale d'aspect vitreux et brûlé.
Cause : avance à l'allumage.
Contrôle : vérifier que la fourchette des températures est correcte et voir s'il ne se produit pas de surchauffe.

 
Dépôts charbonneux - dépôts fuligineux secs et noirs.
Cause : mélange trop riche.
Contrôle : réglage du mélange dans le carburateur, niveau du flotteur, fonctionnement du starter, filtre à air.

 
Partie centrale fendue : se manifeste parfois d'abord par une fissuration.
Cause : explosion défectueuse du mélange ou mauvais réglage de l'écartement des électrodes.
Contrôle : calage de l'allumage, circuit de refroidissement, mélange du carburant (trop pauvre).
 
Source : vielle pub pour les bougies Champion...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Wirehead - dans Tips Restauration
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog