Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 00:11
Les bras de suspensions supérieurs ont été déposés, reste à démonter les rotules en vue de leur remplacement.
 
Note : Il est très souhaitable d’avoir déjà les rotules de remplacement avant la manœuvre, car celle-ci peut s’avérer destructrice (rappel : les rotules ne sont pas réparables). Et il y a pénurie pour les 1ers modèles !!!
 
 

Pour ceux que l'argent intéresse :

  • Rotules supérieures axe 10mm REF HQ QSJ194S +
    embout crémaillère REF RENAULT98-00401--->75€
  • Rotules inférieures  REF : BATinternational  09512 --->80€

J'ai encore du mal à m'asseoir...

 
1ere méthode la perceuse : on commence par un petit foret (5-6mm) bien affûté, l’acier des rivets est très résistant (c’est pas du rivet POP), j'ai même du huiler le foret pour l'empécher de chauffer.

Il faut percer bien au centre, la visée laser peut s’avérer très utile.

Note : si l'on veut récupérer la rotule, il vaut mieux percer coté bras. Ici c'est le contraire, je veux récupérer le bras et changer la rotule, donc je perce coté rotule au risque de ripper sur le caoutchouc.

 

Pas de laser sur la perceuse ? Faites vous aider par ce gars là :
 

Un peu "soupe au lait" mais bien équipé ;-)))

Résultat des course : un p'tit trou !

Maintenant on prend un GROS foret (1et on élimine le pourtour du cratère !!!

J'fais des trous, des p'tits trous, encor des p'tits trous
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous
Des trous d'seconde classe
Des trous d'première claaaaaaaaaaaaasse

Un coup de ciseau à bois (pas bon pour le fil) :-( histoire de bien ébarber.
Un coup de marteau sur un pointeau (désolé j'ai pas la photo) hisoire de chasser ce qui reste des rivets. Et voila le travail :

 Là ce sera plus facile : la rotule est fixé par des boulons.

Note : ça prouve qu'elle a déjà été remplacée !

 
Deux p'tites clés de 10, et Hop !
Voilà le résultat, un bras amputé de son articulation !
Pour les bras inférieurs la technique est mixte, un écrou + deux  rivets.
L’écrou se situe coté moteur, il se visse sur un goujon fixé par l’intérieur du bras de suspension qui est creux.

Ne  lésinons pas sur le dégrippant car il ne s'agit pas de foirer le filetage. Ca doit être tout un poème de remplacer le dit goujon. On déboulonnera donc avec moult précaution

 

Pour les rivets ci dessous, 

 

 

 

 

moins de sentimentalisme on arase à la disqueuse coté "rotule" !

ATTENTION, NE MEULEZ PAS LE GOUJON,
seulement les rivets, hein !!!

 Note : remarquez les pompes de sécurité et les gros gants +  hors photos mais néanmoins sur mon nez des lunettes dignes d’un masque de plongée de chez Cousteau. Faut pas rigoler avec une disqueuse, dont le hurlement résonne comme les bordées d’injures du capitaine haddock
 
 Résultat un bras nu ! Reste la butée de braquage mais j'hésite encore à la démonter...
 Et une rotule qui a un peu morflé !
 
 Voici je jeu complet de rotules :
 

Les rotules de direction feront l'objet d'un autre article, plus tard car pour l'intant je suis ...sur les rotules

(je sais elle est facile...)

a suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Wirehead - dans Tips Restauration
commenter cet article

commentaires

Articles Récents